En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Voir notre​ ​politique de confidentialité​ ​pour plus d'informations.​ ​Ce site utilisant la traduction automatique, le contenu n'est pas toujours exact. Veuillez noter que le contenu traduit peut différer de la page d'origine en anglais.

  1. Accueil
  2. Les charmes et l'hospitalité unique d'un Ryokan traditionnel avec 200 ans d'histoire: Hiiragiya Ryokan

À voir & À faire

sites historiques

Les charmes et l'hospitalité unique d'un Ryokan traditionnel avec 200 ans d'histoire: Hiiragiya Ryokan

À voir & À faire

sites historiques

Les charmes et l'hospitalité unique d'un Ryokan traditionnel avec 200 ans d'histoire: Hiiragiya Ryokan

Partenaire de contenu

Nous sommes un magazine de voyage en ligne dirigé par Ikkyu.com, connu pour son mot d'ordre: « offrons-nous le luxe ». Notre rédaction a soigneusement sélectionné ces merveilleuses informations de voyage.

Partenaire de contenu

Nous sommes un magazine de voyage en ligne dirigé par Ikkyu.com, connu pour son mot d'ordre: « offrons-nous le luxe ». Notre rédaction a soigneusement sélectionné ces merveilleuses informations de voyage.

La rue Fuyacho-dori de Kyoto est située au cœur de la ville de Kyoto dont le plan est tracé en damier. Dès que vous quittez la rue commerçant très animée en entrant dans une petite rue d'à côté, vous sentirez l'atmosphère plus calme avec des anciennes maisons de marchand dites Machiya et vieilles maisons traditionnelles japonaises qui bordent la rue.
C'est là que vous trouverez Hiiragiya Ryokan, l'une des auberges traditionnelle dites ryokans les plus célèbres de Kyoto. Au moment où vous mettez les pieds à l'intérieur, vous serez immergé dans une atmosphère sereine, qui vous encouragerait à vous y reposer e vous ressourcer.

Une hospitalité bien appréciée et intemporelle

Cette auberge est née en 1818 comme un transporteur et marchand de produits marins qui offrait également aux voyageurs un endroit pour passer la nuit. Son nom vient du sanctuaire Hiraki-jinja dans l'enceinte du Sanctuaire Shimogamo-jinja (également connu sous le nom de sanctuaire Kamo-mioya-jinja), où ses ancêtres adoraient.
Sur sa liste des clients qui ont fait un séjour à ce ryokan au cours des 200 ans d'histoire de, figurent des noms célèbres tels que des personnages historiques bien connus des derniers jours du shogunat de Tokugawa ainsi que des écrivains et des artistes de premier plan.
La grande étendue des pavés se remarque dès que vous entrez par la porte en treillis. Autrefois, les pousse-pousse y entraient directement de la rue.
L'hospitalité de ce ryokan est basée sur l'idée que chaque client peut se détendre dans l'auberge comme s'il rentrait chez lui. Montez dans le hall et vous trouverez un parchemin encadré avec un message vous souhaitant la bienvenue écrit par Shigeno Seisai (également connu sous le nom de Shigeno Yasutsugu), un érudit renommé des études chinoises de la fin de la période Edo.
L'atmosphère de l'auberge est accueillante, vous encourageant à vous détendre et à vous sentir chez vous.

Aménagement qui réunit la tradition et la commodité

Hiiragiya est constitué de l'ancien bâtiment historique et d'un nouveau bâtiment construit en 2006.
L'ancien bâtiment est de style sukiya-zukuri (style salon de thé) de la fin de la période Edo. A l'intérieur, le poids de l'histoire se fait sentir partout dans les détails subtils typiques de Kyoto. Un des exemples de son savoir-faire remarquable est le plafond en forme de carène de bateau renversé avec un centre élevé.
Vous vous sentirez proche de la nature dans les chambres au premier étage avec une vue étendue sur le jardin.
On raconte que l'auteur lauréat du prix Nobel, Yasunari Kawabata, tenait la plume tout en contemplant le même paysage depuis cette véranda.
Il a même écrit sur Hiiragiya: « J'ai l'habitude d'écrire dans de différentes auberges, mais il n'y a pas d'auberge dont je me souvienne autant que Hiiragiya.» A travers ses mots, nous pouvons comprendre qu'il venait fréquemment ici.
La chambre semi-suite à l'angle du deuxième étage est un concentré de l'art de vivre ancestral.
En un coup d'œil, les clients remarqueront diverses caractéristiques typiquement japonaises comme la porte moustiquaire en bambou en été ou la porte coulissante semi-vitrée spéciale pour observer la neige en hiver sans quitter la pièce.
Dans cette pièce, les magnifiques peintures sur les portes coulissantes méritent une mention spéciale. Ces portes coulissantes peintes à l'époque d'Edo présentent des peintures en trois dimensions qui utilisent des pigments blancs fabriqués à partir de coquillages moulus et similaires. Ayant été restaurées maintes fois, ces peintures très précieuses transmettent des techniques ancestrales à nos jours.
Sur le bureau, il y a une boite contenant un nécessaire à écrire avec des pinceaux et une pierre à encre. Si vous essayez de vous asseoir là et de donner un coup de pinceau, vous pourriez passer un moment de détente.
Chez Hiiragiya, tout est décoré d'un motif de houx (hiiragi): le tapis, les coussins de siège, la marche dans l'entrée sur laquelle les visiteurs se déchaussent.
Vous pouvez prendre plaisir à les chercher en vous promenant dans l'hôtel.
Contrairement à l'ancien bâtiment qui se caractérise par la lueur subtile et la douceur du bois, le nouveau bâtiment se distingue par son atmosphère lumineuse.
Les parchemins suspendus et la calligraphie dans les chambres et les couloirs sont les oeuvres de divers artistes qui avaient une relation avec cette auberge. Ce sont des pièces uniques qui ne peuvent être trouvées qu'ici.
La grande salle où les clients dînent et prennent du thé dégage une atmosphère agréable avec la lumière qui entre par la fenêtre en passant à travers les branches.
Il est également décoré selon la saison, comme avec les décorations du Nouvel An en janvier et les poupées hina en mars pour la fête des poupées Hinamatsuri dédiée aux petites filles.
Il y a sept chambres équipées de façon moderne offrant tout le confort avec des lits au lieu de matelas japonais, futon.
Dans ces pièces lumineuses, avec le jardin de la cour ou le bol de fleurs, tout a une touche japonaise distinctive.
La chambre de luxe dans le nouveau bâtiment est remplie du décor traditionnel.
L'alcôve décorative laquée (tokonoma) est bordé des ailes de bupreste, pour un contraste délicieux que les clients apprécieront.
 
L'auberge a une source dans ses locaux et les clients peuvent en profiter en prenant un bain dans une baignoire en bois de cyprès. Ce n'est pas de l'eau de source chaude, mais l'arôme de bain apaise doucement le corps.
 
Que vous choisissiez l'ancien bâtiment pour son architecture historique et ses décorations traditionnelles d'autrefois ou le nouveau pour ses commodités modernes, l'hospitalité est garantie. Les clients l'apprécieront tout comme les personnalités renommés qui ont fait un séjour dans cet auberge dans le passé. Faites un choix selon vos goûts.

Appréciez la saison à Kyoto à travers la cuisine Kaiseki de Kyoto minutieusement préparée

A Kyoto, les rues sont bordées de restaurants japonais traditionnels de longue date. Mais même avec autant d'options, les visiteurs affamés ne cessent de se rendre chez Hiiragiya.
Le Kyo-kaiseki (cuisine traditionnelle et sophistiquée de Kyoto) chez Hiiragiya combine des ingrédients de tout le Japon avec des légumes frais cultivés à Kyoto. Les différents plats préparés avec des ingrédients de choix sont réputés pour être savoureux et nutritifs.
Parmi la vaisselle en céramique colorée utilisée chez Hiiragiya, à commencer par les céramiques Kiyomizu-yaki, on peut trouver des pièces ayant une longue histoire. Il existe même des récipients qui pourraient être considérés comme antiques.
Pour le petit déjeuner, cette auberge propose sa spécialité yudofu (tofu bouilli). Le baquet utilisé pour ce yudofu a été fabriqué par le trésor national vivant Kiyotsugu Nakagawa.
Hirano Tofu est un magasin situé sur la rue Fuyacho-dori. Son tofu a été un favori de diverses figures bien connues - d'abord aimé par l'artiste Rosanjin Kitaoji, puis par le bureaucrate et homme d'affaires Jiro Shirasu.
Transmis de génération en génération, le saveur subtil de soja flatte le palais, réveillant doucement votre corps le matin.
Avec son précieux bâtiment historique, Hiiragiya Ryokan est profondément enraciné dans l'idée d'apprendre du passé et de le transmettre au futur. Son art de recevoir transmis depuis plus de 200 ans incite ses clients à revenir comme s'ils « rentraient chez eux ».
Adresse
Nakahakusancho Agaru Aneyakoji Sasayacho, Nakagyo-ku, Kyoto City, Kyoto Prefecture 604-8094
Tél
+81-75-221-1136
Site web
https://www.hiiragiya.co.jp/en/

Lire l'articles sur le site du partenaire

Nous sommes un magazine de voyage en ligne dirigé par Ikkyu.com, connu pour son mot d'ordre: « offrons-nous le luxe ». Notre rédaction a soigneusement sélectionné ces merveilleuses informations de voyage.