En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Voir notre​​ ​politique de confidentialité​​ ​pour plus d'informations.​​ ​Ce site utilisant la traduction automatique, le contenu n'est pas toujours exact. Veuillez noter que le contenu traduit peut différer de la page d'origine en anglais.

  1. Accueil
  2. Infos locales
  3. Informations pratiques
  4. Conditions d'exonération fiscale

Conditions de l'exonération de taxe

Conditions de l'exonération de taxe

Personnes pouvant bénéficier de l'exonération de taxe

Les ressortissants étrangers qui sont au Japon depuis moins de six mois.

Documents nécessaires

Passeport (original, la copie n'est pas acceptable) avec un cachet de l'immigration au Japon, pour confirmer le statut de résidence.

Notes

  1. Lorsque vous quittez le Japon ou si vous devenez résident du Japon, vous êtes tenu de soumettre votre « Record of Purchase of Consumption Tax Exempt for Export (Liste des achats exemptés de taxe sur la consommation pour l’exportation) » au directeur des douanes qui a compétence sur votre lieu de départ ou au chef du bureau des impôts qui a compétence sur votre lieu de résidence ou votre adresse.
  2. Vous ne devez pas retirer le « Record of Purchase of Consumption Tax Exempt for Export » de votre passeport, etc. avant d'avoir quitté le Japon.
  3. Si vous n'êtes pas en possession d'un ou de plusieurs articles achetés hors taxes qui figurent sur la « Record of Purchase of Consumption Tax-Exempt for Export » au moment de votre départ du Japon, un montant équivalent au montant de la taxe sur la consommation (y compris taxe de sur la consommation locale) qui était exonérée au moment de l'achat sera perçue auprès de vous.
  4. Dans le cas de 3), si vous ne possédez pas les articles répertoriés au moment du départ, et que le directeur des douanes a reconnu que les articles que vous aviez achetés en franchise ne seront pas exportés en raison de leur perte dans un catastrophe ou en raison d'autres circonstances inévitables, ou bien si vous avez soumis des documents au directeur des douanes qui a juridiction sur votre lieu de départ qui vérifie que les articles ont déjà été exportés, un montant équivalent au montant de la taxe sur la consommation (y compris taxe sur la consommation locale) ne sera pas perçue.