Calendrier des évènements

« À Kyoto, il y a de nombreux évènements culturels, artistiques et liés à la nature tout au long de l’année. Profitez des saisons et des évènements variés de Kyoto. »

Eventschedule01

Hatsumode (Première visite de l'année)

Lors de la première semaine de janvier, les Japonais visitent les temples et les sanctuaires pour un pèlerinage annuel appelé " hatsumode ". Ils prient pour le bonheur et la prospérité au cours de la nouvelle année. De nombreux sanctuaires et temples ont leur propre manière de célébrer le hastumode. Au sanctuaire Yasaka jinja, les femmes en kimono participent à un tournoi de cartes traditionnel " Karuta tori ". Le sanctuaire de Heian-jingu et celui de Kitano-tenmangu sont des destinations appréciées pour le hatsumode.
Les marchands et de nombreux autres visiteurs se rendent au sanctuaire Fushimi Inari Taisha consacré au dieu du commerce. Fushimi Inari reçoit plus de visiteurs venant célébrer la nouvelle année à minuit que pratiquement tous les autres sanctuaires du Japon.

Eventschedule02

Le marathon de Kyoto

Il s’agit d’un type de marathon à grande échelle et ouvert à tous, se déroulant dans la ville de Kyoto. Le parcours emmène les coureurs le long de magnifiques paysages naturels, traversant sept sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO jusqu’aux endroits les plus célèbres de Kyoto. Les étudiants de l’université de Kyoto participent aussi au marathon en tant que volontaires ou « Endo-moriagetai (musiciens et danseurs de rues) » pour apporter une grande passion à cette manifestation. Tout en se consacrant à des activités plus en rapport avec l’environnement, ces étudiants font de leur mieux pour créer aussi une compétition respectant l’écologie.

Eventschedule03

Promotion hivernale des restaurants de Kyoto

Spécialisés dans les sushis kyo-ryori (cuisine de Kyoto), les nouilles soba, le yudofu (tofu bouilli), la cuisine française, italienne, chinoise, les plats de viande et d’autres types de mets, les meilleurs restaurants de Kyoto offrent des menus spéciaux à prix raisonnables au cours du festival hivernal de la cuisine en février. Les restaurants les plus raffinés vous fournissent une excellente occasion d’explorer la quintessence de la cuisine japonaise. Savourez une authentique cuisine de Kyoto, préparés avec d’excellents ingrédients locaux de saison!

Eventschedule04

Hanatôro à Higashiyama (Route des lanternes)

Avec l'avènement de la saison touristique du printemps en mars, vous pouvez participer aux illuminations appelées " Hanatôro Higashiyama " à Higashiyama, l'un des sites touristiques de Kyoto les plus populaires. Des centaines de lanternes en bambou et en céramique (Andon) bordent alors le sol des rues et de la forêt de bambous, illuminant votre chemin et créant une atmosphère magique. Les temples et les sanctuaires proches organisent aussi leurs propres illuminations.
Higashiyama Hanatôro comprend également d'autres événements et démonstrations dont une importante exposition d'ikebana (l'arrangement floral traditionnel japonais), un petit concert avec des guitares et un shakuhachi (flûte ancienne en bambou) ainsi que des danses classiques de geishas.


Higashiyama Hanatoro

Lieu : région de Higashiyama
Dates : du 13 au 22 mars 2009
Illuminations : entre 18h et 21h30

Eventschedule06

Miyako Odori

Les geiko (geisha) et les maiko (apprentie geisha) effectuent toujours leurs traditionnelles danses annuelles au pic de la saison des cerisiers en fleurs et pendant tout le mois d'avril. Les danses les plus populaires sont les miyako odori " danse des cerisiers " et " danse de la capitale ". Les spectateurs affluent de tout le Japon et du monde entier pour assister à l'événement. Les geishas du quartier de Gion préfèrent qu'on les appelle geiko, ce qui signifie une danseuse et musicienne talentueuse.

Dates : Du 1er avril au 30 avril 2009
Heures : 12h30, 14h, 15h30, 16h50 (chaque représentation dure 60 minutes)
Lieu : théâtre Gion Kobu Kaburenjo (à côté de Gion Corner)
Adresse : 570-2 Gionmachi-Minamigawa, Higashiyama-ku, Kyoto
Accès : à 10 minutes de marche de l'arrêt d'autobus Gion
3 sortes de billets sont proposées

Eventschedule05

Les cerisiers en fleur illuminent l'ancienne capitale de leur splendeur

À Kyoto, de la fin mars au début avril, les cerisiers se parent de jolies fleurs de couleur rose clair. La ville historique s'illumine des couleurs des fleurs de cerisiers plantés un peu partout dans les montagnes, les temples et le long des rivières entre autres.
Les fleurs de cerisiers ne sont pas uniquement belles, elles ont une signification spéciale pour les Japonais. Elles fleurissent toutes d'un seul coup pour ensuite perdre leurs pétales et ainsi se dissiper, et cela rappelle la fragilité et le côté éphémère de la vie. Elles ont su inspirer de nombreux poèmes traditionnels japonais waka. Tous les Japonais attendent avec impatience la floraison des cerisiers qui annonce l'arrivée du printemps. On fait des pique-niques appelés hanami sous les arbres en fleurs pour célébrer leur arrivée. C'est un événement annuel. Venez donc faire un tour à Kyoto pendant la saison des fleurs de cerisier pour en admirer la beauté.

Eventschedule07

Aoi Matsuri ( festival des roses trémières )

Le Aoi Matusri, ou festival des roses trémières a lieu le 15 mai à Kyoto aux sanctuaires Shimogamo et Kamigamo. Le véritable nom du festival est Kamo Matsuri. L'origine du festival remonte au milieu du sixième siècle. Pour combattre la famine qui affligeait le pays, l'empereur fit appel aux services d'un devin. Ce dernier lui dit que les dieux étaient en colère. Et c'est ainsi que pour apaiser la colère des dieux, la tradition du Aoi Matsuri commença. De nos jours, le Aoi Matsuri est connu pour son défilé en costumes de la dynastie Heian.

Le clou du festival est sans aucun doute le défilé de gens vêtus de costumes traditionnels de l'ère Heian accompagnés de carrosses et de chars à bœufs. Le festival tient son nom du fait que les participants et les carrosses du défilé sont parés de roses trémières.
Le défilé part de l'ancien palais impérial puis progresse en traversant la ville vers le sanctuaire Shimogamo pour ensuite se diriger vers le sanctuaire Kamigamo. Le défilé est une reproduction grandeur nature d'une peinture en rouleau historique.

Parcours du Défilé :
Départ de l'ancien palais impérial à 10:30 → Arrivée à Shimogamo à 11:40 → Départ de Shimogamo à 14:20 → Arrivée à Kamigamo à 15:30 Aussi, à partir du début de mai, plusieurs événements (festivals) ont lieu en préparation du festival principal, parmi lesquels un des plus connu est le Yabusame, où des cavaliers vêtus de kimonos participent à une démonstration de tir à l'rc à dos de cheval (3 mai, Sanctuaire Shimogamo). Également, une course de chevaux appelée Kamo Kurabeuma tenue dans l'enceinte du sanctuaire Kamigamo (5 mai) marque l'ouverture du festival.

Eventschedule08

Kawayuka ( Nôryô-Yuka de Kamogawa)

Le Kawayuka (Nôryô-Yuka de Kamogawa) est un des paysages caractéristique de l'été à Kyoto. On appelle ? Kawayuka ? les terrasses de centaines de restaurants qui sont spécialement installées entre le 1er mai et le 30 septembre sur la rive droite de la rivière Kamogawa qui traverse le centre de Kyoto. Cet agencement intelligent permet d'éviter la chaleur sévère de l'été à Kyoto tout en appréciant un repas en terrasse rafraichit par le vent frais qui souffle sur la rivière. A Kyoto, le début du Kawayuka est considéré comme marquant le début de l'été.
L'origine du Kawayuka remonte à la fin du 15ème siècle. À cette époque, les étalages des vendeurs d'objets et des spectacles animaient le lit de la rivière à sec et des commerçants riches commencèrent à organiser des festins. C'est à l'époque d'Edo que le Kawayuka connaît le plus de succès et demeure jusqu'à aujourd'hui un évènement incontournable.
De nos jours, les restaurants typiques de Kyoto mais également des restaurants Chinois, de grillades, ainsi que des restaurants Italiens entre autres participent au Kawayuka. Les cafés et bars y participent également et vous pouvez choisir le genre de cuisine qui vous convient. Les horaires d'ouverture sont normalement limités au soir mais vous pourrez néanmoins en profiter au déjeuner en mai et en septembre. N'hésitez pas à venir découvrir le Kawayuka de Kamogawa qui a su conserver toute la générosité et l'élégance de la culture citadine de l'époque d'Edo.

Lieu : Rive droite de Kamogawa entre le Nijo-oohashi et le Gojo-oohashi.
Accès : (jusqu'à Nijo-oohashi) 3 minutes à pied depuis la station Kawaramachi-eki de la ligne Hankyu-Kyoto et depuis la station Shijo-eki de la ligne Keihan-honsen.
Site internet officiel http://www.kyoto-yuka.com/index.html (uniquement en japonais)

Eventschedule09

Gion Matsuri

Le ? Gion Matsuri ?, le festival de Gion, a lieu tout au long du mois de juillet au sanctuaire Yasaka jinja. Plus de 30 événements sont organisés durant ce festival. Son origine remonte à l'an 869 lorsqu'une épidémie a frappé tout le pays. Les religieux organisèrent des cérémonies pour apaiser le sort, ce qui donna naissance au festival.

Le clou du festival est le ? Yamaboko junko ? qui a lieu le 17 juillet. C'est un défilé, inscrit à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, où circulent plus de 30 chars splendidement décorés appelés ? Hoko ? ou ? Yama ?. Enfants et adultes défilent en char et animent le défilé au rythme du gong et de mélodies à la flûte. En soirée, ? Shinkosai ? est organisé au sanctuaire Yasaka. Plus de 1000 hommes en Happi (veste traditionnelle portée lors des défilés de fête) portent des sanctuaires portatifs appelés Mikoshi, vous offrant une scène absolument éblouissante.

Vous ne devez surtout pas rater le ? Yoiyama ?, un événement qui a lieu en préparation du ? Yamaboko junko ?. Vous pouvez assister à l'assemblage des chars dans les rues et à l'exposition de l'intérieur de ces derniers entre le 14 et le 16 juillet. Le ? Byobu Matsuri ? est l'occasion de voir les trésors des maisons traditionnelles et des vieux magasins, tels que paravents, kimonos et estampes. Les stands, serrés les uns contre les autres dans les allées de la ville, vendent des bonbons et des casse-croûtes traditionnels.

Evénements majeurs :
Du 14 au 16 juillet dans le quartier ShijoKarasuma
Le 17 juillet à partir de 9 heures : Yamaboko junko dans les rues Shijo, Kawaramachi et Oike
Le 17 juillet à partir de 16 heures : Shinkosai au sanctuaire Yasaka jinja

Eventschedule10

Tanabata de Kyoto

Le Tanabata est un événement traditionnel durant lequel les maisons sont décorées avec un bambou nain auquel on accroche des bandelettes de papier appelées Tanzaku sur lesquelles on écrit un vœu. La légende veut que ce vœu soit exaucé.
Ce rituel trouve son origine dans une légende céleste chinoise importée au Japon à l'époque de Nara. Elle relate l'histoire romantique de Hikoboshi (Altaïr) et de Orihime (Véga) forcés de vivre séparément de chaque côté de la Voie Lactée malgré leur amour et condamnés à ne pouvoir se voir qu'une fois par an un soir d'été.

Le ? Tanabata à Kyoto ? est un événement intéressant unique dans son genre qui mélange le traditionnel Tanabata et un festival d'été. Il a lieu entre les 6 et 15 août et divers événements sont organisés à travers Kyoto durant cette période.
Sur un des sites de l'événement, Horikawa, on peut voir des ? objets d'art faits de bambou baignés de lumière ? tel que les bambous nains ou un spectacle historique reconstituant la Voie Lactée à l'aide de milliers de LED. La procession des Tôrô (lanternes) qui défile sur l'eau recouvre la rivière Horikawa d'une ambiance mystérieuse.
Plusieurs temples de la ville sont également éclairés et ornés de décorations du Tanabata en bambou. Il existe également des services de location et d'habillage en kimonos d'été Yukata pour ceux qui le souhaitent. Vous en garderez un très bon souvenir.

Date : Du 4 au 13 août 2012
Sites : Site Horikawa, Site Kamogawa, Temples, Sanctuaires et autres.
Renseignements (en japonais) : +81-(0)75-222-4133, Secrétariat du comité de Tanabata à Kyoto, Section développement touristique au Département de promotion du tourisme à Kyoto) du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30.

Site officiel (en japonais)
http://www.kyoto-tanabata.jp/

Eventschedule11

Daimonji Kyoto Gozan Okuribi

Chaque année, le 16 août à partir de 20h00, cinq grands feux prenant la forme de grands caractères chinois et d'autres symboles sont allumés sur les montagnes qui entourent Kyoto. Appellée Gozan Okuribi et associée à la fête des morts bouddhiste du O-Bon, cette cérémonie flamboyante est faite à l'intention des âmes des ancêtres et se destine à faciliter leur retour dans l'autre monde. Il y a de nombreuses théories concernant l'origine de cette cérémonie, mais l'on considère généralement qu'elle date de l'ère Muromachi (1336-1573). Les traditions concernant chaque caractère et symbole sont passées de génération en génération au sein des familles les plus anciennes de Kyoto et de nos jours encore, les habitants de la ville préparent ce festival avec beucoup d'attention et conformément aux rites. Depuis cinq siècles au moins, les feux sont allumés dans un ordre précis. Le premier feu s'allume à l'est, c'est le caractère Dai (大) qui signifie grand, le plus grand des feux, justement. Environ 10 minutes plus tard, suivent les caractères Myô (妙), l'excellence, et Hô (法), la Loi, pour la loi bouddhiste, le Dharma. A 20h15, sont enflammés un symbole en forme de bâteau, et à nouveau le caractère Dai, mais cette fois-ci dans la direction opposée, à l'ouest. Vers 20h20, un symbole en forme de torii, le portique des sanctuaires shintô qui marque le passage d'un monde à l'autre, est finalement allumé. La cérémonie dure le temps que les feux soient éteints. Pour admirer les feux, les postes d'observation les plus élevés, comme les restaurants panoramique de certains grands hôtels (Rihga Royal Hotel Kyoto, Granvia Kyoto, etc.) le parc Funaokayama et les abords de la rivière Kamo, qui offrent une vue dégagée, sont pris d'assaut. Chacun profite de ce moment pour méditer un peu ou boire un verre à la santé des disparus, faire un vœu et profiter de la fraîcheur de la nuit... Gozan Okuribi Date : tous les 16 août, de 20h00 à 20h30 environ Sites : montagnes du nord, de l'est et de l'ouest de Kyoto. Site officiel http://www.gozan-okuribi.com/ (en japonais)

Eventschedule12 2

京MAF = SALON INTERNATIONAL DES MANGA DE KYOTO

Il s’agit du plus grand salon professionnel des mangas et des dessins animés de l’ouest du Japon, et il a lieu au Miyakomesse (Complexe des congrès de la ville de Kyoto) et dans d’autres endroits. Les principaux exposants sont des commerces et organisations voulant étendre et développer le secteur des mangas et des dessins animés, notamment des éditeurs, des producteurs de dessins animés, des diffuseurs, des réalisateurs et des organismes éducatifs. Chaque stand présente des mangas et séries de dessins animés populaires, de nombreux événements, des activités de relations publiques pour les toutes nouvelles et des ventes de marchandises spécialisées.

Eventschedule13

Festival du feu de Kurama

In the small town of in the northern suburb of Kyoto, a huge energetic fire festival takes place on October 22 every year. Its original purpose was to illuminate the path through the world of the living for the spirits of the departed.

The festival begins at 6 pm and continues until past midnight. Tall fires are lit in front of homes in Kurama to mark the opening of the ceremony. A procession of boys carrying small torches follows, and later teams of men chanting and marching to the rhythms of drums carry larger and larger torches, the largest of which weighs 100 kilograms. The torch bearers finally converge in front of and a portable shrine, or mikoshi, is carried through the smoky streets until the festival ends. This is a truly unique festival and should be seen by anyone in Kyoto on the day it takes place.

Eventschedule14

Jidai-Matsuri Festival

Le Jidai Matsuri, ou festival des Ages, est l'un des festivals les plus importants de Kyoto, qui a lieu le 22 octobre tous les ans. Pour une part défilé costumé, pour une autre leçon d'histoire, la procession de ce festival est unique en son genre. Constituée par plusieurs centaines de marcheurs en costumes évoquant diverses époques de l'histoire de Kyoto le cortège défile entre le Palais impérial et le sanctuaire Heian Jingu.
Le sanctuaire Heian Jingu est dédié à deux empereurs. L'empereur Kammu, qui a fait de Kyoto la capitale et le dernier empereur de Kyoto, l'empereur Komei. Ce festival remonte à la 1100ème année de la fondation de la capitale. Une plate-forme d'observation est installée dans la rue Oike-dori pour accueillir les spectateurs.

Eventschedule15

Les feuillages d'automne

Le mois de novembre est le meilleur moment de l'année pour voir le rouge éclatant des feuilles d'érables à Kyoto. Tout comme au printemps quand les cerisiers fleurissent, c'est la saison où le plus grand nombre de touristes visitent Kyoto. Le temple Tofuku-Ji, Takao, Arashiyama, Ohara et Higashiyama sont parmi les sites les plus prisés pour contempler les feuilles d'érables.

Introduction aux changements de couleurs des feuilles

Les feuilles commencent d'abord à changer de couleur quand la température baisse dans les montagnes, pour finalement changer de couleur dans les plaines. Voici une introduction rapide à l'aspect des feuilles selon les différents moments de l'année. N'oubliez pas que ces prévisions varient en fonction de la température.

Eventschedule16

Arashiyama Hanatouro

Lorsque la saison touristique automnale cède la place à l'hiver, vous pourrez découvrir des illuminations spéciales appelées " Arashiyama Hanatôro " à Arashiyama, l'un des endroits les plus touristiques de Kyoto. Lors des illuminations, des centaines de lanternes faites de bambou et de céramique bordent les rues et la forêt de bambous, illuminant votre promenade nocturne et créant une atmosphère romantique. Les temples et les sanctuaires voisins ont également leurs propres illuminations.
Arashiyama Hanatôro présente également d'autres événements et expositions, dont une très grande exposition d'ikebana, le traditionnel arrangement floral japonais, un petit concert avec des guitares, la flûte shakuhachi et des jongleries.

Arashiyama Hanatôro
Lieu : région de Arashiyama Date : du 12 au 21 décembre 2008
Illuminations : de 17h à 20h30

Eventschedule17

Joya no Kane (Les cloches de la veille du jour de l'an)

Avant minuit la veille du jour de l'an, tous les temples font sonner leur énorme cloche de bronze pour perpétuer une tradition appelée ? Joya no Kane ?.
Pourquoi 108 fois ? Dans le bouddhisme, on dit que les humains ont 108 envies terrestres qui sont la source de toutes les souffrances et chaque tintement de la cloche aide les gens à se libérer de l'une de ces envies.
En sonnant la fin de l'année et en appelant la nouvelle, chaque envie terrestre est éliminée et de ce fait la nouvelle année peut commencer avec un esprit pur. Le dernier tintement retentit juste après minuit.

La cloche du temple Chion-in est particulièrement réputée. Le spectacle, où la cloche gigantesque d'une hauteur de 3,30 mètres, d'un diamètre de 2,80 mètres et d'un poids de 70 tonnes environ est frappée par 17 bonzes s'encourageant de leurs cris, est vraiment impressionnant.
Les portes du temple ouvrent à 20 h 30 et ferment à 23 h 30. "Joya no kane" commence vers 22 h 40.


Temple Chion-in
Adresse : 400 Rinka-cho, Higashiyama-ku, Kyoto
Tél. : 075-531-2111
Accès : A 15 minutes de marche des stations Keihan Gion Shijo et Sanjo, à 15 minutes de marche de la station Hankyu Shijo Kawaramachi, à 8 minutes de marche de la station Higashiyama sur la ligne de métro Tozai et 5 minutes de marche de l'arrêt d'autobus Chion in mae.