La culture alimentaire

Shojin ryori

Shin ryori01

C’est la cuisine des moines et des bouddhistes. Elle est connue sous le nom de " shojin ryori " au Japon et interdit la viande, le poisson, l’oignon, le poireau, l’ail et autres racines, puisque les récolter entraînerait la mort de ces légumes. Ces aliments sont remplacés par des haricots et des fruits, Cette diète stricte est souvent pratiquée lors d’occasions spéciales. A l’origine, la cuisine shojin ryori a été introduite au Japon par des moines qui avaient étudié en Chine. Au fil du temps, elle a été adaptée aux ingrédients et aux coutumes de Kyoto. Comme elle est saine et délicieuse, cette cuisine est de plus en plus prisée. Si vous souhaitez aller dans un temple pour goûter la cuisine shojin, nous vous conseillons de faire des réservations suffisamment à l’avance.